Lampropelma

Lampropelma Nigerrimum

Lampropelma nigerrimum est une mygale de la famille des theraphosidae.

Elle est originaire de l‘île Indonésienne de Shangihe.

Venin très actif, très dangereuse pour l’homme, ne pas manipuler.

 

 

Description:

Lampropelma nigerrimum est une mygale arboricole de couleur noir sur tout le corps. C’est une araignée de grande taille puisque des femelles de 20 cm ont déjà été observées dans la nature. Contrairement à d’autres espèces de Lampropelma, L. nigerrimum ont des pattes assez courtes mais robustes. Les femelles n’ont pas les stries caractéristiques des mygales asiatiques et la différence entre les mâles et les femelles est frappante. Le mâle est de couleur cendre clair avec de légères stries sur l’abdomen et il a des pattes de couleur jaune assez clair. Le mâle a aussi une apophyse tibiale courbée et des pattes encore plus courtes que la femelle.

Comportement:

C’est une espèce qui aime vivre et se cacher dans les arbres ou sous l’écorce de ceux-ci et à plusieurs mètres de hauteur. Elle apprécie également les zones très humides et si elle est maintenue dans de bonnes conditions elle tissera même un lit de toile dans sa cachette. Cette araignée requière une grande prudence quand vous devez la déranger parce qu’elle se cache et qu’elle peu volontiers vous mordre dès qu’elle en a l’occasion. Je la déconseille vivement aux novices. Son venin est réputé très actif sur l’homme.

Reproduction:

Il n’y a pas ou très peu d’informations concernant la reproduction mais en ayant observer d’autres mygales asiatiques nous pouvons logiquement penser que l’accouplement a lieu au printemps. Nous savons que la femelle dévore le mâle suite à cela. La ponte devrait intervenir en automne, soit 2 à 3 mois après l’accouplement et quelques 100 à 150 mygalons devraient voir le jour.