Theraphosa Stirmi

La Theraphosa Stirmi est la troisième mygales du genre Theraphosa et pas des moindre puisque des trois que j’ai la chance de posséder c’est la plus rapide et nerveuse. Visuellement parlant elle ressemble un peu à T. Blondi. Elle est peut-être un peu plus claire que cette dernière et sa couleur tire un peu sur le roux beige, avec quelques reflets orangés. Cette araignée est arrivée chez moi quelques jours avant la T. Apophysis et j’ai constaté très vite que cela n’allait pas être simple avec elle. Elle est très vive, se déplace à une très grande vitesse, prête à bondir sur tout ce qui bouge. Attention si vos mains traînent dans son espace….

Je la maintiens dans un terrarium identique à celui de ma T. Blondi et T. Apophysis, c’est à dire 30 cm de largeur, 30 cm de profondeur et 30 cm de hauteur. J’ai installé du tourbe humide d’une bonne épaisseur pour qu’elle creuse, ainsi que de la coco pilé, une racine et deux plantes naturelles.

Je la nourris de gros grillons ou de grandes blattes et comme pour T. Apophysis, je pourrais essayer des petites souris dans quelques semaines. La température de la pièces est de 24 à 26° la journée et de 22 à 24° la nuit.

Les points à retenir:

De mes trois Theraphosa, T. Stirmi est probablement celle qui demande la plus grande prudence. Moins impressionnante que l’Apophysis ou la Blondi, elle est plus véloce et nerveuse que celles-ci. Plus timide que ces deux cousines, restez vigilant et prudent si vous devez ouvrir son terrarium parce qu’elle sera sur votre main en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Je la déconseille clairement aux novices, mais elle ravira les passionnés de très grandes mygales.