Grammostola Rosea

Grammostola rosea, la mygale rose du Chili, est une espèce d’araignées mygalomorphes de la famille des Theraphosidae. Elle est aussi appelée mygale Rosy ou « araña pollito » au Chili. C’est une mygale que je conseille au débutant en raison de sa facilité d’élevage et de sa relative placidité. Prudence tout de même à cause de son caractère relativement changeant. Elle peut même parfois se montrer agressive. La femelle peut avoir une envergure de 13 à 14 cm. C’est l’une des espèces de mygale les plus communes en captivité et, dans de bonnes conditions, elle peut vivre aisément 20 ans voir plus. En cas de danger elle préférera fuir voire bombarder et si la menace persiste elle montrera ses crochets. C’est une mygale facile à maintenir et qui résiste à des conditions pas toujours optimales.

Ma grammostola Rosea se porte comme un charme malgré son âge relativement avancé puisqu’elle a plus de 15 ans. Elle n’est pas très active dans son terrarium mais elle se montre très souvent. Je la maintiens dans un terrarium de 33cm de large par 34cm de profondeur et 34cm de hauteur. Je maintiens toutes mes araignées à température ambiante, entre 24 et 26° la journée et la température ne descend jamais en dessous de 22 à 23° la nuit et ce toute l’année. L’hygrométrie est d’environ 70%. Je vaporise de l’eau une fois par mois. J’ai mis comme substrat de fond un mélange (EXO-TERRA) préalablement humidifié ainsi que des coques de coco qui ont été réduites pour devenir très fines et ainsi éviter toute blessure à ma mygale. L’avantage de la coque de coco est que c’est une matière qui conserve bien l’humidité ce qui est important pour conserver une hygrométrie stable.

Avec l’âge, elle se nourrit moins. Je lui donne environ 2 à 3 grillons de taille moyenne par semaine voire toutes les deux semaines. Ce régime alimentaire ainsi que sa fréquence semble lui convenir. Parfois je remplace les grillons par des sauterelles mais elle a une préférence très marquée pour les grillons.

Avec son aspect assez trapu ce n’est pas la plus belle des mygales. Sa robe est grise sur l’ensemble du corps, son abdomen gris (presque brun) foncé, avec sur les pattes et l’abdomen des poils beaucoup plus foncés presque noirs. En fonction de la lumière de la pièce on peut voir de superbes reflets rosés sur le céphalothorax ainsi que sur l’avant des pattes ce qui lui donne beaucoup plus de charme.

Ce n’est pas une araignée très agressive même si elle m’a déjà montré qu’elle pouvait le devenir en prenant sa posture de défense (pattes relevées et crochets bien visibles) si elle est dérangée. Elle se laisse manipuler assez facilement même si je déconseille cette pratique qui crée un grand stress chez elle. C’est une espèce réellement attachante que j’apprécie beaucoup et qui, grâce à sa relative robustesse et sa facilitée de maintenance, me permet de la conseiller à un débutant.

les points à retenir:

C’est une araignée facile et robuste à maintenir. Elle n’a pas besoin d’un grand terrarium. Elle supporte les importants changements d’hygrométrie. Elle n’est pas timide et se montre très souvent. Gardez toutefois à l’esprit que ça reste un animal venimeux et que si sa morsure ne présente aucun danger pour l’homme elle reste néanmoins très douloureuse. Également surveiller ses changements d’humeur.