Poecilotheria Regalis

Cette Poecilotheria est une grande mygale arboricole indienne dont les contrastes de couleurs magnifiques sont signe de danger. Le céphalothorax est gris-beige marqué d’une ligne noire centrale qui joint l’abdomen au groupe oculaire. Un liseré central clair se sépare au niveau de la fovéa. Les pattes et l’abdomen sont beiges à gris-beige marqués de bandes et tâches marrons et noires. L’abdomen est séparé par une large bande beige clair presque blanche bordée de deux lignes noires et de chevrons qui ‘griffent’ les flancs. Le dessous de l’abdomen est très caractéristique de l’espèce puisqu’il présente en travers au niveau des stigmates pulmonaires et de l’épigyne une bande beige clair qui permet au non-initié de différentier facilement cette espèce de Poecilotheria fasciata même pour les jeunes spécimens. Pour le reste le dessous du céphalothorax et de l’abdomen est uniformément brun sombre. Le dessous des pattes est jaune-vif pour les paires de pattes 1 et 2 et blanc pour les pattes 3 et 4. Sans aucun doute une des plus belles mygales mais aussi l’une de celles dont le venin est considéré comme dangereux pour l’homme.

Le corps de la femelle dépasse les 7 cm au total, le mâle est plus petit (5 cm) et uniformément gris-brun avec juste une estampe des dessins de la femelle. Ces mygales se tiennent dans une position longiligne typique des Poecilotheriae et des Stromatopelmae.

Ma poecilotheria regalis est encore juvénile. Elle est chez moi depuis 12 mois environ. Très timide, elle ne se montre que rarement la journée ou que lorsque je la nourris. Comme c’est une espèce arboricole, je la maintiens dans une terrarium de 40 cm par 40cm sur 60 cm de hauteur. Comme substrat de fond j’ai mis du tourbe passablement humide et celui-ci est recouvert de coques de coco qui ont été préalablement émiettées. Comme pour toutes les autres araignées, je la maintiens à température ambiante entre 24 à 26° en journée et 22 et 24° la nuit. Je vaporise une fois par semaine de l’eau claire et j’essaye de conserver une hygrométrie entre 70 et 80%.

Je la nourris de grands grillons ou de sauterelles entre une fois par semaine à une fois toutes les deux semaines. Elle peut être très vorace mais le plus souvent elle se nourrit le nuit et attend le bon moment pour se nourrir. Il n’est pas rare que ses proies restent 3 à 4 jours dans son terrarium avant qu’elle ne les attaque.

En apparence elle est calme, se cache souvent et se déplace lentement. Mais en apparence seulement parce qu’en réalité c’est une des mygales les plus véloces que j’ai observée surtout lorsqu’elle fond sur sa proie, à qui elle ne laisse aucune chance. Cette rapidité impressionnante et son venin réputé actif sur l’homme contraste avec sa beauté mais il faut être connaisseur de cette espèce et du genre Poecilothéria pour la maintenir. Je la déconseille donc aux novices.

Les points à retenir:

La Regalis est une araignée qui peut atteindre une bonne taille. Elle est très belle mais je la déconseille aux novices en raison de sa rapidité, de la toxicité de son venin dangereux pour l’homme. Elle est imprévisible donc méfiance.