Theraphosa Blondi

Pour beaucoup de spécialistes, Theraphosa Blondi est la plus grosse araignée connue à ce jour mais d’après quelques articles que j’ai lu, la Theraphosa Stirmi lui aurait ravi ce titre. Cette espèce (surtout les mâles) dépasse facilement les 28 cm, certains spécimen pouvant même mesurer jusqu’à 32 cm de diamètre ce qui est un record pour un arachnide. Le corps de cette mygale est de couleur marron à marron foncé avec de nombreux poils oranges à rouge. Une des particularité, en plus de sa taille impressionnante, c’est la rondeur régulière de son céphalothorax.

C’est une mygale aussi réputée pour son caractère irascible. Elle déteste être dérangée mais en règle général elle va préférer la fuite à la confrontation. Si cela ne suffit pas, elle fera face à son intrus dans sa position de défense bien connue.

Ma Blondi est dans un terrarium de 50 cm de largeur par 30 cm de profondeur et 40 cm de hauteur. J’ai mis une couche assez épaisse de tourbe ainsi qu’une couche de coco pillé comme substrat de fond, deux racines comme endroit de repos et cachettes ainsi qu’une plante décorative. Elle a très vite creusé une galerie sous une des racines et elle y passe plus de la moitié de son temps. Elle ne sort que la nuit tombée pour se nourrir ou boire. Elle vit dans une pièce ou la température est de 24 à 26° la journée et 22 à 24° la nuit. Le seul réel soucis vient de l’hygrométrie élevée que cette araignée demande pour être maintenue dans de bonnes conditions (environ 90%). Il faut toujours bien contrôler qu’elle ait de l’eau fraîche et je vaporise régulièrement de l’eau dans son terra (1 fois toutes les deux semaines voir 1 fois par semaine l’été).

Comme elle est encore jeune, elle est très vorace et saute sur tout ce qui bouge dans son terrarium. Elle affectionne particulièrement les gros grillons et grandes sauterelles que je lui donne et bientôt elle sera assez grande pour se nourrir de petits souriceaux.

C’est non seulement la plus grande araignée de la planète mais c’est aussi pour moi l’une des plus belle et passionnante à maintenir, de part sa taille, son caractère et sa rapidité impressionnante. Je la déconseille quand même aux novices. Il faut quelques années d’expériences pour maintenir dans de bonnes conditions cette superbe mygale.

Les points à retenir:

Pour moi, si le lion est le roi des animaux, la Theraphosa Blondi est sans conteste la reine des arachnides et des mygales plus spécialement. Sa taille, son caractère, sa rapidité et son aspect, tout en elle incite à la prudence et impose le respect. Je devrais donc la déconseiller aux débutants mais c’est une araignée que chaque passionné de mygales devrait posséder chez lui pour les mêmes raisons qui font que je la déconseille aux novices.